La Planque Level Up

Je cherche depuis quelques temps comment vous parler de mon boulot sans trop en dire (devoir de réserve toussa), du coup je vous parle pas de la planque, alors que j’ai l’impression en ce moment de ne plus vivre en dehors (aka je suis tellement crevée le soir que je comate devant des series ou la télé tellement j’ai plus le courage de me mettre devant un ecran).

Je suis depuis le mois de juillet au département juridique de la planque. Mon poste se scinde en deux pôles : le pole technique (le contentieux medical) et le pole général (le contentieux administratif) entre lesquels je partage mon planning. Sur le pole général on est 7 juristes dispatchés en deux départements. Sur le pole technique on est 2 (ma collegue pour les contentieux employeurs et moi pour les contentieux particuliers). Quand j’ai été sélectionnée sur le poste, je devais faire 2 jours technique 3 jours general. Et puis la masse de travail / les congés / les gros soucis de santé de ma collègue au technique ont fait que j’ai du me former aux contentieux employeurs sur le tas en urgence pour pallier a ses absences, . Depuis trois semaines ma collègue est en arrêt et j’ai été obligée par la force des choses de monter encore en competence pour assurer ses audiences.
Sans formation poussée, ma référente technique etant submergée de travail, elle a juste le temps de contrôler mes conclusions.

C’est flippant mais formateur.

La première fois que j’ai du récupérer les contentieux employeurs au pied levé j’ai eu un coup de pression fourbe.
Aka j’allais pas spécialement bosser la boule au ventre, j’avais pas de sueurs nocturnes en pensant a mes dossiers et puis je me suis effondrée.
Au boulot.
Pour un truc a la con.
Étonnée moi même par les larmes qui coulaient sur mes joues.
J’ai eu une entrevue avec ma référente qui m’a rassuré : oui elle était contente de moi et de mon boulot. Non elle ne m’avait pas laissé les rennes en free style parce qu’elle n’avait pas eu d’autres choix mais bien parce qu’elle savait que j’en étais capable.
En l’espace de quelques mois j’avais bien emmagasiné, j’étais réactive et même sans formation trop poussée par manque de temps je lui rendais des dossiers où pas grand chose n’était a revoir.

C’était au mois d’octobre.

Ca m’avait fait du bien. D’entendre que j’étais competente. Légitime pour ce poste. Que je faisais du bon boulot.

Cette fois. Quand j’ai du récupérer le pôle technique a 100%, je me suis rendue compte que je suis plus sereine. J’ai ce stress des audiences, mais j’ai un peu plus confiance en moi.

Je cravache. Je commence a tirer la langue en vue des vacances la semaine prochaine (mon cou qui recommence a se bloquer est la pour me le rappeler si j’oublie) mais je suis moins tendue du string (j’ai un peu perdu du cul aussi. Ca aide).

Et j’arrive meme a envisager de revenir de vacances en apprenant que ma collegue est toujours en arrêt. En fait je me suis meme préparé a l’éventualité qu’elle ne revienne pas d’ici cet été et que je doive assurer le technique seule.

Dans ta gueule le stress.

Dans ton cul le « avec ton caractère tu n’arriveras jamais a gérer la pression, t’es sûre de vouloir ce service ».

Je dis pas que je suis zen mais j’arrive a gérer la pression.

Bref. J’ai level up \o/

Publicités
Cet article a été publié dans Elle est passionnante ta vie, écris un livre, La Planque : cette lolitude infinie, Petite Sushie deviendra grande. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour La Planque Level Up

  1. walaziz dit :

    Carrément ! T’as entendu ce son lorsque tu t’en étais aperçu ?

    En tout cas c’est cool si tu arrives à mieux gérer les coups de stress. 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s