Je refuse de re-rentrer dans cette boîte, en plus je suis claustrophobe

12356498_444268819101236_1900682369_n_002(« Je suis quelqu’un d’assez souple, dans la vie, en général. J’veux dire, je m’adapte à peu près à toutes les situations. Mais dès qu’on essaie de me ranger dans des cases et de me coller des étiquettes, je suis trop nombreuses, on fait des crises de claustrophobie. C’est mauvais pour mon teint et en plus, après, je digère mal. Je veux bien être  » Mère « , ça me va.  » Illustratrice « , c’est cool.  » Fiiiille « , ça me satisfait, de toute façon, si je devais faire pipi debout, j’arrêterais pas de saloper mes godasses. Mais je ne peux pas être que ça, tout le temps. Je veux être libre d’être toutes les femmes que j’ai envie d’être, même celles auxquelles j’ai pas encore pensé, même celle que je ne pensais pas vouloir être y’a cinq minutes. Et ça me semble évident que ça serait archi pas écologique tout le papier qu’il faudrait pour coller des étiquettes à toutes ces bonnes femmes… Donc autant nous laisser courir toutes nues dans les champs de pâquerettes.  »
La théorie de la contorsion – Margaux Mottin)

Hier après midi, j’ai passé l’après midi chez mon bâtonnet de réglisse. Non on a pas couché ensemble. Pas que j’en aurais pas eu envie hein, mais il paraît que c’est un mec bien,  une sombre histoire de mec qui tape pas (owi tape dans le fond chui pas ta mère) dans les femmes mariées ou un truc dans le genre ^^

En fait j’y allais parce que je devais récupérer des bouquins qu’il me prête (et ouais, il paraît que je sais lire, et même que j’ai appris à ouvrir  un livre toute seule, j’ai même pas eu besoin d’un tuto internet pour savoir comment on fait ;-), et ouais, je suis trop une fofolle tavuuuuu !) et aussi parce que j’aime bien être en sa présence parce que je ne suis pas obligée de réfléchir à ce que je dis ou fait.

Ce qui est assez paradoxal avec un mec que j’ai envie de désaper à chaque fois que je le vois, mais bon, que veux tu, je suis une fille complexe mon chou.

Quoi qu’il en soit, parler avec lui c’est assez reposant pour moi, un peu comme sookie avec les vampires (oui je lis la communauté du sud en ce moment, oui je suis en retard), parce que comme il attend rien de moi (du moins pas à ma connaissance, et je me suis pas posé la question en fait) je me sens pas obligée de réagir/me comporter comme je crois qu’il attend que je me comporte.

Bref, on a parlé, moi surtout. Un peu trop à mon goût – oui  parce qu’irl j’aime pas trop beaucoup qu’on parle de moi, on m’a tellement rabâché qu’être égoïste c’est pas bieng et que le « moi je » c’est pour les connasses, et puis en même temps qui crois-tu va s’intéresser à ta vie ? C’est pas comme si elle était passionnante non plus !

J’y allais pas pour ça à la base (non on a pas baisé, mais c’est une fixation chez toi !). Et d’habitude j’écoute plus que ce que je parle avec les gens en général, mais je sais pas, je devais avoir besoin de parler à quelqu’un (ziggyyyyy il s’appelle ziggyyyyy), faut dire que dans mon entourage je n’ai plus grand monde à qui j’ai envie de me confier, et même sur la toile je m’auto-censure (oui je sais c’est con ! je le ferai plus, j’ai bien appris ma leçon ! Je peux avoir une sucette ?) et donc il m’a fait admettre que non mon comportement n’était pas logique (sans déconner ?!!) et que je ne pourrais pas continuer comme ça toute ma vie.

Non parce que mettre un mouchoir sur ce qui va pas pour ne plus le voir en espérant que ça s’arrangera avec le temps, non seulement c’est débile, mais c’est loin d’être super méga efficace tu m’excuse cocotte, mais bon il serait peut être temps de te sortir les doigts du cul, d’enlever tes œillères et d’agir pour le seul intérêt de la personne qui doit compter à tes yeux : TOI !

Parce que oui c’est bon d’être égoïste (c’est comme la sodomie, non ce n’est pas sale !!!), et c’est salvateur ! Alors dis merde si t’as envie de dire merde, soit une connasse si t’as envie d’être une connasse (en plus c’est à la mode il paraît). Oui tu peux être à la fois la pute et l’épouse, et non tu n’as pas à culpabiliser ou à te brimer ! Respecte autrui mais surtout respecte toi ! Parce qu’après tout si toi tu ne le fais pas, qui le fera ?

Tu crois que les gens attendent de toi que tu joues un rôle ? Mais ma chérie les gens ils en ont rien à foutre de ta gueule ! Au pire tu leur servira de paillasson !

Tu n’es ni la raison de leur malheur, ni de leur bonheur. C’est la vie ma belle, chacun pour sa gueule ! T’as envie d’être gentille avec quelqu’un soit le ! Mais uniquement si c’est parce que c’est ce que tu veux, et pas parce que tu penses que c’est ce qu’on attend de toi !

Tu n’es pas une super héroïne (dieu merci, sinon le monde serait ma barré !), tu ne peux pas sauver tout le monde, chacun ses problèmes, n’essaie pas d’abattre des montagnes, ce n’est pas ce qu’on attend de toi,  en revanche tu peux soutenir moralement et amener à boire aux grimpeurs fous si tel est ton désir !

Et puis il paraît que c’est bien de vouloir penser aux autres, mais il faudrait voir à penser à toi un peu ! Si tu arrêtai de compter sur les gens pour te rendre heureuse et que t’essayais de le faire toi-même ? après tout tu arrives bien à te faire jouir, pourquoi tu ne saurais pas prendre soin de toi ?

Quand aux gens qui t’entourent, s’ils ne supportent pas la vrai toi, peut être qu’ils n’ont pas leur place à tes côtés alors !

C’est marrant parce que tous ces conseils tu les as toi même un jour prodigué, à d’autres, et pourtant il a fallu que ce soit quelqu’un qui te les donne à son tour pour que tu les entende enfin ?

Ecoutes ce que je dis mais ne fais pas ce que je fais, c’est ça ? Mais ma pauvre fille, viens pas pleurer après ! Tu te donnes de grands airs, tu as l’air de savoir ce que tu fais, mais t’es même pas foutu d’appliquer tes propres conseils ? T’es pathétique !

Alors maintenant t’arrêtes de geindre et tu t’assumes un peu bordel de cul de bite en bois ! Et tu verras, je suis sûre que contrairement à ce que tu as l’air de penser, t’es pas si dégueulasse comme fille, et au pire, il te restera toujours ton cul (et ta bouche) pour trouver de quoi te tenir chaud l’hiver !

Bon sur ce, je vais aller essayer de mettre la main sur ma tenue en latex pour mon jour de l’an échangiste ! Ben quoi, j’ai jamais dit que jouer un rôle c’est toujours mal ! :-p

Publicités
Cet article a été publié dans Elle est passionnante ta vie, écris un livre, Je suis une biatch comme les autres, Petite Sushie deviendra grande. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Je refuse de re-rentrer dans cette boîte, en plus je suis claustrophobe

  1. walaziz dit :

    La grande question est (roulements de tambour) comment fais-tu pour te faire jouir ?

    En fait ce serait plutôt, connais-tu qui est la vraie toi ?
    Cette question parait idiote, je l’admets, mais parfois il peut devenir compliqué d’arriver à mettre des mots pour donner une sorte de définition claire.

    Hmm, latex ? C’est malin maintenant je ne vais pas arrêter d’y penser…
    Perverse. :p

    • sushiesan dit :

      Pour répondre à ta première question : j’ai des doigts, des jouets et une imagination fertile !
      Pour la deuxième question, je ne sais pas. Et c’est le plus déstabilisant !

  2. walaziz dit :

    Pour la une. Haan, je salive…
    Pour la deux. T’avais pas dit « biatch » ? 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s