Everybody lies

J’ai lu un jour que le mensonge le plus répandu est le « ça va ! » Et si je regarde le  nombre de fois où je le dis sans le penser, je suis d’accord !

Il y a quelques temps, avant mes vacances, une copine de boulot a voulu me voir en privé. Elle était en episode dépressif et voulait savoir comment je m’en etais sortie, étant moi meme passé par là. Et c’est en lui repondant que je n’étais pas un bon exemple parce que je ne suis pas sûre d’en être sortie, que je me suis rendu compte que c’était vrai. Peut être que je n’aurais pas du arrêter ma therapie, ou que je devrais la rependre. Peut etre que je devrais de nouveau demander de l’aide, mais je ne sais pas a qui ni si j’aurais l’énergie.

Non je ne vais pas bien. Je vrille de plus en plus souvent. Et sans raison.

Parfois je me sens tellement mal que j’ai l’impression que je ne peux plus respirer. Que mon coeur va jaillir de ma poitrine ou me remonter par la gorge et sortir par la bouche.

Ca m’énerve d’autant plus que je n’ai aucune raison de me plaindre, j’ai un boulot, qui me plaît maintenant, je suis en relativement bonne santé, j’ai un toit sur la tete et de quoi payer mes factures. J’ai un mec, qui dit m’aimer, ma famille autours de moi, j’ai tout pour etre heureuse et pourtant j’ai l’impression que ma vie se deroule sans moi, que je n’en suis que la spectatrice.

Et non je n’ai pas envie de me mettre au yoga ou a la médiation ou la sophrologie. Je n’ai pas envie de lire des livres sur l’estime de soi ou comment être heureux. J’ai juste envie de parler. Mais je n’ai nul endroit pour m’étendre sur ma pauvre petite personne et nulle personne pour m’écouter.

Ni irl. Ni ici. Parce que j’ai trop peur de deranger avec mes petits problèmes existentiels qui sont du pipi de chat a côté des problèmes du monde. Parce que les gens qui m’entourent ont leur vie et n’ont pas/plus le temps pour moi. Et parce qu’ici j’ai une image a respecter et que je ne suis pas là pour déprimer les foules dans l’ambiance actuelle.

Alors je n’écris plus beaucoup et je m’en excuse. Mais je me dis que c’est mieux que de passer mon temps a me plaindre .

Je reviendrais. Sûr. Mais je sais pas si ce sera plus régulièrement.

See you soon mes loulous :-*

Publicités
Cet article a été publié dans Elle est passionnante ta vie, écris un livre, Petite Sushie deviendra grande. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Everybody lies

  1. walaziz dit :

    Chipie. Le « bonjour, ça va ? » est comme un mantra. 🙂
    Nous nous obligeons de nous dire cette petite phrase pour essayer de nous rassurer et même si ça ne va pas il est obligatoire de répondre « oui ça va et toi » alors que ce n’est pas le cas la plupart du temps. Cela doit être inscrit dans la convention de Genève…

    Puis si tu as le malheur de répondre que non, soit ton interlocuteur s’en cognera, soit il te dira que tu n’as pas le droit de te plaindre. 😀

    Nous sommes dans une époque de déshumanisation collective.
    Le repli sur soi est naturel, notre civilisation cultive le narcissisme et caresse l’anomie tout en le maquillant grâce à la novlangue.

    J’ai moi aussi le pilote automatique enclenché assez souvent.
    Lors d’une période où je creusais mon trou, j’avais l’impression que tout ce que je mangeais me faisait souffrir. Comme si je mangeais des aiguilles…
    J’avais fait assez simple j’avais arrêté de manger, mais je buvais beaucoup d’eau.

    Oui, tu devrais être heureuse mais tu ne sembles pas l’être, alors pourquoi ?
    Ce sera à toi de trouver la réponse avec ou sans aide.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s