I’m a unicorn

Depuis quelques jours je peux remettre mes talons. Oui je sais c’est une info capitale sans laquelle tu n’aurais pas pu vivre cher lecteur mais après 3 mois a plat c’est jouissif de prendre de la hauteur 😀
Ce matin, alors que je partais au bureau perchée sur mes 10cm de talons m’est revenu en mémoire cette phrase qu’un pote m’avait sorti un jour « mais toi c’est pas pareil, t’es une fille mais on dirait pas que t’es une fille (ouais depuis ce triste soir ou j’ai perdu ma bite dans un bar je ne suis plus le même). Tu vois une fille c’est petit (c’est vrai que moi du haut de mes 1m60 je domine le monde que je tente de conquérir tous les jours) c’est fragile, comme des poupées (la drogue cay mal tu devrais pas tout garder pour toi fais tourner) alors que toi tu parles de cul (si je faisais qu’en parler mon chou ma vie serait bien triste). T’es différente » (donc pour ce mec une fille qui parle et dispose librement de son cul n’est pas une fille O_o).
Cette phrase m’avait été dite a une période avant cheri, dans un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaitre ou il est vrai je ne faisais pas spécialement d’efforts pour séduire (pas besoin. Ils tombaient tous comme des mouches dans mon lit). Depuis j’ai accepté ma féminité (c’est depuis que je met nana ça) mais cette phrase m’est resté parce que déjà a l’époque elle m’avait vendu du rêve. Pour ce mec fille égalait cruche et si c’est ça être une vraie fille, je préfère encore être une succube 😉

Publicités
Cet article a été publié dans Elle est passionnante ta vie, écris un livre, Je suis une biatch comme les autres. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour I’m a unicorn

  1. jerome dit :

    J’ai pas les yeux en face des trous… J’avais lu I’m a uniporn…

    Déterminisme et muflerie. 🙂 Je suis passé par là… Je suis un garçon, mais je m’évertue à devenir moins bête qu’hier. Pas toujours évident. 😀

  2. jerome dit :

    Miss Sushie est devenue muette ? 😦
    T’as cassé ton ordinateur ? :d

  3. jerome dit :

    Vacances toi aussi. 😀
    Ouais tu me manquais 😉 tu me permettais de me marrer un peu. Je suis un peu dark mais je ne creuse pas mon trou pour autant.
    J’ai éprouvé quelques difficultés au boulot et avant de péter les plombs je m’étais décidé de prendre un peu plus d’une semaine pour m’oxygéner le cerveau. Sauf que deux jours avant de lâcher le bureau, j’ai eu le déplaisir d’avoir à mon bureau un cuistre qui m’a bien péter les lucioles. J’ai réussi à prendre sur moi et de rester sur un mode de communication oral afin de m’éviter de graves ennuis, mais pendant que j’étais en vacances le mec m’a savonné la planche.
    Je ne peux pas te donner les détails en commentaire car je ne voudrais pas que ce soit lu de tous. 😉
    En tout cas mon oxygénation s’est passée moyennement.

    Mais si tu veux des détails tu peux toujours me siffler. Cette histoire montre l’administration dans tout sa splendeur. Un profond respect de la hiérarchie et du personnel, une gestion humaine rigoureuse, une qualité d’écoute irréprochable, ainsi qu’un jugement équitable.

    Mon taux d’acidité commence à baisser mais j’ai la bizarre impression que j’ai une carotte coincée dans mon séant. Tu me diras que ça aurait pu être un concombre, c’est vrai. Donc j’essaie de relativiser. Prochaine fois je penserai à mettre de la vaseline pour éviter les irritations…

    • sushiesan dit :

      Oulaaaa ! Sympa les vacances par chez toi :-/ pas sûre de vouloir savoir quel fonctionnaire tu es, ça vend pas du rêve 😮
      Te siffler ? Tu n’es pas un chien que diable, ou alors un chien qui parle, et ça c’est claaaaasse !
      Fallait venir sur twitter si je te manquais trop, même en vacances j’y suis toujours active et aussi drôle et irrésistible 😉

      • jerome dit :

        Siffler, est une façon de parler. 😉 Quoi que… Il y a 3 ans j’ai eu un affreux jojo qui par manque d’argument m’avait ordonné de rentrer dans ma niche.
        Dire que je suis pour la paix sociale et pour la liberté de parole. J’ai l’impression d’être dans la planète des singes.
        Mon premier jour de boulot à commencer par une convocation chez dieu suite à ce que j’avais fait avant mes vacances. Et ma hiérarchie n’était pas au courant de la convocation.
        Heureusement que je suis dans une bonne équipe sinon c’était l’écartèlement devant l’entrée du bâtiment.

        Irrésistible 🙂 Je demande à voir ! 😉
        Je n’ai jamais pensé à regarder ton twitter, mais je doute y retourner. Quand j’ai vu que tu as découvert il y a peu Barjavel. Je suis déçu.
        ( « lol » 😉 )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s