Ha mais elle a un master ta femme ???

C’est vrai que pour faire ce que je fais, il n’y a pas besoin d’avoir un master. En fait un bac voir moins suffit amplement à faire ce que je fais à mon niveau (sans être péjorative hein !!!). Alors quand tu vois l’appel à candidature pour le futur recrutement, où il demande minimum un bac +3 en droit, ou sciences humaines OU bac +2 ET 10 ans d’ancienneté dans le tertiaire, j’me marre.

Mais oui, j’ai un master. En droit des affaires. Tu me diras la catégorie je pense qu’elle leur importait peu (il y a une fille dans un service au même étage que le mien qui a fini là avec un master 2 droit bancaire, et qu’elle ne fait pas du tout des taches en rapport avec ce diplôme). Mais bon, la logique de La Planque je ne la cherche plus. Quoi qu’il en soit mon master c’est ce qu’il m’a permis d’avoir mon poste (même si certains pensent que j’ai été pistonnée). Le recrutement était à bac +3, et je pense avoir été prise parce que j’avais un bac+4. Et que j’ai fait un bon entretien.

Quoi qu’il en soit, quand on me demande ou je travaille c’est toujours :

« – Ha ? Dans quelle service ?

– au scanner

– oh »

Alors oui, mon service actuel ne vends pas du rêve. Non je ne sauve pas le monde. Je liquide des feuilles de soins et vidéocode des documents en vu de leur traitement par les différents services. Oui je passe plus de 7h48 (c’est précis hein ?!!!) sur mon écran de PC, mes seules interactions avec le monde extérieur sont mes collègues de travail, mes supérieurs et référents et les feuilles de soins. Oui j’ai un boulot répétitif, dans lequel je ne suis pas payée pour réfléchir (c’est ce que l’on ma expressément déclaré texto, et je n’exagère pas), dans lequel je dois juste retaper informatiquement ce que je vois à l’écran, renseigner des champs sur lequel le logiciel s’arrête. Lorsque j’ai fini un lot, j’en reprends un autre, et ainsi de suite. Mes taches, aussi ingrates soient elles, n’ont jamais de fin. L’on m’a dit la dernière fois que je faisais de l’usine de luxe, et oui effectivement c’est ce que je fais. Et pour ça, ces taches qu’un quidam lambda sachant lire, écrire et se servir d’un clavier et d’une souris peut aisément faire, oui j’ai eu besoin d’un master pour être prise.

Alors oui je fini à 16H (maintenant que je suis passé au 39H, je dois faire 7H48 par jour, je fini donc à 16H, alors qu’en CDD je n’étais qu’à 36 heures, et donc à 7h36 par jour et je pouvais donc finir à 15h30) mais je commence à 7h30 et ne prend qu’une demi heure pour manger. Oui j’ai des RTT, mais je suis à 39 heures payée sur 35, donc je récupère. Il paraît que je suis « payée à rien faire », mais bien sur c’est bien connu, je me touche toute la journée avec l’argent des contribuables qui bossent. C’est d’ailleurs pour ça que quasi tous les soirs je sombre à 22h devant ma télé tellement je suis crevée, pour ça que je tiens je ne sais même pas comment tellement l’envie de pleurer de fatigue est forte tous les matins quand le réveil sonne à 6heures.

Et puis, je vais te dire, vu la paye que j’ai, je ferai mieux de me faire toucher pour de bon, parce que c’est pas la panacé (mais bon je dois avouer que oui il y a quelques avantages à être une assimilée fonctionnaire – un boulot sans pression par exemple) et que quand je vois ton air supérieur quand je te dis où je bosse (le même que tu jettes à la caissière quand tu dis à ton con de gamin mal-élevé que s’il ne fait pas d’études il finira caissier, alors que la caissière elle a peut être un niveau d’étude supérieur au tien espèce de crétin congénital !) j’ai la pression qui monte à 20, à tel point je ne sais même pas comment je fais pour ne pas péter mon soutif tellement j’hyper-ventile !

Alors oui j’ai peut être, à tes yeux, un boulot de merde, mais ce boulot j’ai passé des tests pour l’avoir, et OUI il m’a fallu un fucking master pour l’obtenir. Parce que autant La Planque je vais y rester un moment (jusqu’à ma moooooooooort sur le papier), autant le service actuel, La Pépinière (ou le scanner si tu veux chipoter) je ne suis pas censée y rester plus de 2 ans, le temps de me familiariser avec le milieu, avoir une lobotomie la façon de penser, le fonctionnement et la politique interne, passer la formation de technicien, passer de niveau et changer de service.

Alors oui, je suis une planquée, oui j’ai peur qu’à force de ne pas l’utiliser mon cerveau fonde (c’est pour ça que je l’entretien avec des séries et des émissions télévisuelles hautement intellectuelles telles qu’Under the dome ou Les reines du shopping), oui je ne suis payée ni pour réfléchir, ni pour poser des questions qui font chier (comme « mais pourquoi on passe cet acte comme ça et pas celui-là ? » ou « et cet acte il correspond à quoi ? », parce que ça fait clairement chier ce genre de question, il faut se positionner toussa toussa, c’est délicat quand même, et moi je les pose comme ça, après le café de 8h, tss tss tss), oui tu me prends peut être pour une teubé parce qu’entre nous faut pas avoir dessiner les plans de l’airbus pour être là ou je suis. Certes. En attendant OUI j’ai un master et je t’emmerde, toi le bienpensant, et ta bienveillance mal-avisé de mes fesses !

Et sinon, le pote qui a sorti ça à Chéri n’était pas du tout moqueur, ni dubitatif quand à mes capacités mentales, plutôt surpris et admiratif de mon niveau d’étude (bon c’est qu’un master hein, c’est plus rien de nos jours) car il n’était pas au courant. Mais cette remarque anodine s’il en est, a été le prétexte pour écrire cet article coups de gueule, parce que les gens qui me regardent avec commisération parce que j’ai quitté un poste à responsabilités où il fallait utiliser tous mes neurones pour un végéter dans un service de production me gonflent. Autant que ceux qui me regardent avec dédain quand je dis que non devenir cadre dirigeant ça ne m’intéresse pas, merci, j’aime bien un boulot ou quand j’éteins mon poste, je laisse les soucis au bureau, plus de dossiers à la maison pour moi, j’ai déja donné, merci et si t’es pas content j’ai envie de te dire : ouais, c’est bien, mais encore ?

Publicités
Cet article a été publié dans Elle est passionnante ta vie, écris un livre, La Planque : cette lolitude infinie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Ha mais elle a un master ta femme ???

  1. Rock and Tea dit :

    Ce qui compte c’est comment tu te sens, toi.
    Les autres, tu t’en fiches.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s