S’accepter

La sollution ?
L’idéal.
L’angoisse.
La capitulation.
Le renoncement.
L’acceptation de ce corps imparfait flasque dégoûtant bloblotant.
Le risque du dérapage. De la pente glissante. De l’ascension irrémédiable vers le point de non retour déjà atteint une fois.
La seule issue.
Le bonheur ?

Publicités
Cet article a été publié dans Elle est passionnante ta vie, écris un livre, Je suis une biatch comme les autres. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour S’accepter

  1. May dit :

    Hé, ça va aller ma belle.
    Tu es jolie et tu le resteras. Apprendre à s’accepter comme on est, est je crois, le commencement de bonheur. C’est apprendre aussi à être bienveillante envers soi, apprendre à se dire merci et à se pardonner. Le bonheur n’est pas un chiffre. Il ne le sera jamais – le corps/chiffre devient souvent plus doux quand on apprend enfin à lâcher prise et à se dire merci.

    Je t’envoie mille pensées et du courage ! ❤

  2. Rock and Tea dit :

    Tout pareil que May. Ne te prends pas la tête sur des chiffres. Pense à toi avant tout. En te bousillant le cerveau de cette façon, tu renvoies une image négative et c’est un cercle vicieux….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s