La Reine de Coeur me laisse perplexe

20120315-104030.jpg

Je vous parlais, ici, de la Reine de Cœur, et j’hésitais à vous en faire un article, et puis il s’est passé du nouveau dans nos relations tendues polies et j’ai pas franchement de boulot aujourd’hui, du coup je vais me plaindre un peu 😉

La Reine de Cœur, c’est ma belle mère, la mère de mon Cher et Tendre. Je ne m’étendrais pas sur ce surnom, vous en découvrirez la raison et la justesse bien assez tôt.

La Reine de Cœur et moi c’est une longue histoire. Déjà parce que je connaissais mes beaux-parents avant qu’ils ne deviennent mes beaux parents, puisque qu’ils étaient les parents de ma meilleure amie, et ensuite parce qu’elle est assez spéciale. Elle est fausse. Elle, mes beaux parents en général, se targue sans cesse d’être honnête, francs, des gens biens, bla bla bla, mais en fait plus faux qu’eux y a pas. Et plusieurs fois, depuis que je suis avec Chéri (soit plus de 5 ans), il s’est engrainé avec sa mère, parce qu’elle avait des choses à me reprocher, et qu’elle ne les disait pas en face et préférait ruminer dans son coin et faire des réflexions à la cons (oui ma belle mère est un exemple de franchise hein ^^). Et depuis toujours cette ambiance pesante, cette impression de mal faire, de jamais pouvoir être à la hauteur pour eux vis-à-vis de leur fils m’a énormément pesée, et de ce fait, j’angoissais toujours d’aller chez eux. Ce qui posait problème, puisque c’est mes beaux parents et que je ne souhaite pas éloigner Chéri d’eux, et aussi parce ma belle-sœur ayant été mutée à Paris, on ne la voit qu’une fois par mois chez mes beaux-parents.

Et puis ma belle-mère, c’est surtout cette garce adôôôôrable femme qui un jour, au début que j’étais avec Chéri, m’a si calmement sortie que « ca l’embêtait un peu si Chéri et moi ça durait parce qu’elle avait l’impression qu’il n’aurait pas profité de sa vie »

Bref, mes beaux-parents étaient pour moi source de stress, et du coup j’étais une boule de nerfs, et donc irritable et donc Chéri et moi on se disputait souvent quand on était chez eux.

Pourquoi je vous raconte tout ça ? Parce qu’il y a deux mois, je trouve par hasard Balthasar un message sur le portable de Chéri, venant de sa mère disant, si ma mémoire est bonne « Réveilles toi mon fils, ton père et moi t’en supplions, tu nous tues à rester comme ça ». Ni une ni deux, je demande à Chéri à quoi elle fait allusion, car bizarrement je me sens visée. Nan nan nan m’assure mon Cher et Tendre menteur, elle me parle de mon boulot. Mouais, ses explications vaseuses ne me convainquent pas, le travail au corps n’y faisant rien, je me tourne vers la seule personne en qui j’ai plus ou moins confiance : ma belle sœur (qui accessoirement porte également le titre de meilleure amie). Pas que je n’ai pas confiance en Chéri, mais je sais qu’il a tendance à vouloir me surprotéger (ce qui m’agace, genre je suis en sucre). Enfin bref, ma belle sœur me confirme alors ce que je soupçonnais, à savoir que oui le message me visait, que ses parents s’inquiètent, que c’est normal pour des parents de s’inquiéter (ce en quoi je suis parfaitement d’accord hein) parce qu’ils ont l’impression qu’on n’est pas heureux, et qu’elle aussi a eu souvent cette impression le week-end. Je lui dit alors que si on est heureux, que bon on a eu une période assez difficile l’année dernière, qu’on a failli se séparer, mais que l’on a fait un travail sur nous et que maintenant ça va mieux, on pars sur de bonnes bases et que si on se dispute si souvent le week-end quand elle descend, c’est à cause de ses parents justement, parce qu’ils m’angoissaient.

Bref, s’ensuit une énième dispute avec Chéri à cause de ses parents, il finit par m’avouer que oui sa mère me visait, qu’il voulait pas m’en parler parce qu’il craignait le drame, et il m’apprend, ho joie suprême, que cela fait 5 ans que sa mère lui dit qu’il ferait mieux de me larguer, WTF !!! Je récapitule, on est ensemble depuis le 12/11/2006, on vit ensemble depuis juillet 2008, on s’est pacsé le 11/10/2010, et la Reine de Cœur s’acharne depuis 5 ans à lui conseiller de me quitter ???

Alors qu’on soit bien clair, ce n’est pas parce que ça me touche personnellement, mais pour moi oui il est normal de s’inquiéter pour ses enfants, de se faire du souci si l’on a l’impression qu’ils ne sont pas heureux dans leur vie et à la limite, oui c’est compréhensible de leur en toucher un mot sur nos inquiétudes, mais bordayl de merdre il y a une putain de différence entre s’inquiéter pour son fils et lui dire de quitter sa copine nan ??? Surtout si la relation dure depuis des années, que le fils en question est en ménage avec ladite copine, et que le mariage n’étant pas à l’ordre de la décennie, ils se sont pacsés, ce qui revient au même !!!

Sooooo, j’étais assez remontée, je ne voulais plus mettre un pied chez eux, j’ai dit à Chéri texto que « puisque c’était comme ça qu’ils aillent se faire enc***er ».

Je me suis un peu calmée depuis, j’ai réfléchi à tout ça posément, calmement et j’ai pris une décision. Puisque ils avaient l’impression que je rendais leur fils malheureux, et bien très bien, déjà je ne me forcerais plus à aller chez eux, sauf quand ma belle-sœur serait là, après tout Chéri n’avait pas besoin de moi pour voir ses parents. Et puis on leur jouerait la mélodie du bonheur quand on serait chez eux. Si j’avais des trucs à reprocher à Chéri, j’attendrais qu’on soit partis pour les lui dire et puis voila, pas de lavage de linge sale en public. Et surtout SURTOUT, je ne me prendrais plus la tête parce que j’aurais peur que Chéri se dispute avec ses parents et surtout SURTOUT je ne m’en mêlerais plus. Ce qui voulait dire que je n’essaierais plus d’arrondir les angles ou de faire en sorte que Chéri sois plus gentil avec sa mère. Je ne lui dirais plus qu’il devrait appeler ses parents, leur donner des nouvelles, que ça leur ferait plaisir, je ne lui suggérerais plus de les inviter à manger, ou à nous accompagner à tel endroit. Si Chéri voulait les inviter, je dirais oui, mais que je ne prendrais plus l’initiative. Elle voulait qu’on me coupe la tête, très bien, qu’elle ne compte plus sur mon soutien, dans aucune circonstance, ni pour raisonner Chéri, ni pour lui demander d’appeler ou d’envoyer un message à un tel ou un tel parce que c’est le neveu de la nièce du fils de la cousine de et que tu comprends la famille c’est important. En fait comme j’ai dit à Chéri : « je ne t’empêcherai jamais de les voir, quand on aura des enfants, je ne les mêlerais jamais à mes histoires avec tes parents parce que ça ne les concerne pas, mais que désormais tes parents ne comptent pas sur moi parce que c’est pas que je les aime pas, ni que je leur en veux. On ne peut pas forcer les gens à nous aimer, et tant pis s’ils ne m’aiment pas, mais désormais je n’ai plus aucune estime pour eux et nos relations seront désormais des relations cordiales et polies entre beaux-parents et belle-fille ». Il a essayé de me dire que c’était sa mère, qu’il avait parlé à son père, lui avait expliqué qu’on était heureux ensemble et qu’il l’avait compris, que c’était que sa mère qui refusait de comprendre, mais non, le mal est fait. Son père est comme la Reine de Cœur, il a pas cherché à comprendre, ou à demander à Chéri si ça allait, il a jugé, il m’a jugé moi, notre relation, le choix de son fils de rester avec moi, et je ne veux plus me prendre la tête avec des gens comme ça. Si ma vie ne leur plaît pas, dommage pour eux, moi elle me convient très bien. Comme je disais à une amie (car oui c’est devenue une amie, même si on ne s’est jamais vu IRL, et je pense qu’elle va se reconnaître) qu’elle avait raison quand elle disait qu’il y avait des gens dans notre entourage qui pouvait être toxiques pour nous, et que moi c’était mon père et la Reine de Cœur, j’ai décidé de ne plus laisser l’influence de ces gens me toucher.

Et je vous assure que depuis je suis beaucoup plus détendue. Je ne m’en fais plus si ses parents pensent que ci ou ça, parce que de toute façon quoi que je fasse je serais jamais assez bien pour leur fils. Donc quand on chez eux, il n’y a que Chéri qui compte, parce qu’après tout c’est lui qui est important. Ca fait plus de 5 ans qu’on est ensemble, malgré nos disputes, malgré nos moments de doute, malgré la pression de ses parents, il est resté. Parce qu’après tout c’est lui et moi contre le reste du monde !!!

Donc oui je suis plus détendue, parce qu’en fait je m’en contrebalance de ce que pensent ses parents ou sa sœur, rien n’est important à part lui et ce que lui pense de notre relation !

Enfin voila pour vous présenter la situation. Maintenant passons au pourquoi du comment de mon titre.

Chéri est en déplacement cette semaine à Lyon et pour que vous compreniez mieux, sachez juste que Dimanche dernier, le 11 mars, c’était l’anniversaire de son popa et que nous y sommes passés pour lui souhaiter et leur amener du foie gras aux poires que j’avais fait.

Et donc mardi, je reçois un appel en numéro privé, la lubie de la Reine de Cœur, ne cherchez pas, je ne comprendrais jamais non plus, quoi qu’il en soit, elle appelle toujours en masqué. Elle m’appelait pour me remercier pour le foie gras, et elle commence à me parler, elle me lâchait plus (la Reine de Cœur aime le téléphone, elle me tiens toujours 10 minutes minimum au téléphone, moi je n’ose pas raccrocher avec les gens, du coup je me fais avoir à chaque fois. Oui parce que la Reine de Cœur suggère à Chéri de me quitter depuis plus de 5 ans, mais m’appelle ma Puce ou Pupuce et fais comme si on étais les meilleures amies du monde) et puis elle me dit de passer un soir manger avec eux, que ça leur ferait plaisir, que j’ai qu’à congeler mon repas (excuse que je lui ai donné pour me défiler) et elle a insisté, me le répétant au moins 3 ou 4 fois.

Je suis perplexe. D’ailleurs j’ai fait part de mon désarroi à Chéri qui m’a répondu : « mes parents t’aiment bien mais tu leur a piquer leur fils ».

Alors je ne sais pas, soit ils sont vraiment faux-culs, soit ils ont sentis le vent tourner et ont peur que justement je ne leur pique leur fils définitivement …

Quoi qu’il en soit, je n’y suis pas allé, je ne saurais pas quoi leur dire, et puis je n’ai pas envie pour le moment de leur balancer leur 4 vérités, en fait ils m’indiffèrent et cela me va très bien, je n’ai pas envie que nos relations changent pour le moment, ni en bien, ni en mal. Je les vois avec Chéri, quand ma belle sœur descend, c’est bien suffisant.

Voila voila, vous vouliez savoir pour la Reine de Cœur, vous savez ^^ Peut être que la prochaine fois je vous parlerais de mon pôpa, on verra ^^

Bisouuuuuus les loulous ^^

Publicités
Cet article a été publié dans Petite Sushie deviendra grande. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour La Reine de Coeur me laisse perplexe

  1. Loupy dit :

    Wahou tu tiens une belle mère collector tout de même…En tout cas je trouve ta décision de prendre tout ça avec du recul parfaitement justifiée !!

  2. Thé Citron dit :

    Ah ben là, ouais, t’as raison d’être perplexe…

  3. Kaylah dit :

    J’te lis souvent en silence, mais là, la dame de coeur, c’est trop la même que la mienne :/ alors jt’envoie tout mon soutien !
    et sinon, tu permets que je te mette en lien, de chez moi ?

    • sushiesan dit :

      Je me suis appercue qu’on étais nombreuses à avoir des reines de cœur dans notre entourage 😉

      Pas de soucis pour le lien, fais donc et n’hésites pas a te manifester plus souvent, je mords pas 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s