VieDeMerde

En ce moment, je suis pas terrible terrible dans mon corps et dans ma tête.

J’ai la crève, du coup je me bourre de cachetons qui me font planer, j’ai le nez bouché, j’empeste le vicks et mon conduit auditif gauche commence à se boucher ; oui c’est pas glam comme révélation, j’avoue !!! Et puis je suis constamment fatiguée, envie de dormir, de faire la sieste, mais il faut bien bosser.

Et puis bon, les problèmes de santé, c’est pas tout, j’ai le moral qui flanche, un peu. La dernière ligne droite, le découragement, l’espoir, la peur d’être déçue.

Je vous ai déjà parlé de mon boulot, je suis juriste en entreprise, c’est pas folichon folichon comme job, mais ça paye les factures. Je suis en poste depuis plus d’un an dans mon entreprise actuelle, 18 mois exactement, une boite ou on s’occupe de chiffre.

Lorsque je suis arrivée, je remplaçais une personne qui était là à mi-temps, elle faisait donc en deux jours ce que moi j’ai 5 jours pour faire. Au début, j’avais du taf, je me familiarisais avec les dossiers, je mettais en place mes procédure, puis je me suis occupée du classement, papier et informatique, puis j’ai préparer des Dossiers Permanents pour chaque dossier que j’ai en gestion, histoire de simplifier et clarifier les choses, histoire de gagner du temps et de l’efficacité sur mon poste aussi, je suis comme ça moi, j’aime travailler vite et bien, et puis c’est plus pratique pour tout le monde quand tout est clair, quand tout roule tout seul. Et puis je me suis occupé de mon agenda pro, mettre en place des rappels pour des taches quotidiennes, ou mensuelles, clarifier encore, préparer à toute éventualité, penser aux échéances, aux taches à faire en fin de mois, en début de mois, après chaque dossier. J’ai répartie des mes taches par jour, je me suis fait des semainiers en gros. Je me suis fait des rappels sur des dossiers sensibles, tout pour que tout roule encore.

Mais voila, ce genre de chose, on ne le fait qu’une fois, une fois que les procédures ont été mises en place, il n’y a plus besoin d’y revenir, on les applique et puis c’est tout. Ce qui fait que lorsque j’ai repris le boulot, le 29 août, il me restait plus grand-chose à faire. J’ai fini mon archivage, mais pareil, j’avais déjà pas mal avancé, du coup, en l’espace de 2 semaines, en trainaillant beaucoup, j’avais plus rien à faire. Chouette chouette chouette, je vais pouvoir mettre en place mes bonnes résolutions de bien me relire, de prendre mon temps pour chaque dossier, pour éviter les couacs qui entraînent des réprimandes justifier de la part des boss. Malheureusement quand on a pas de dossier à traiter, c’est bien beau d’avoir de la volonté pour faire les choses biens, encore faut-il avoir des choses à faire !!!

Pourquoi je vous parle de tout ça ? Parce que bon, c’est pas que j’aime pas être payée à rien faire, mais bon ça va bien au moment quoi, je finis par culpabiliser. Du coup, j’ai demandé un entretien à mes boss, pour me diversifier, être formé dans un autre service.

Pour que les choses soient un peu plus claires pour vous, sans pour autant en dire trop non plus sur mon boulot, sachez juste que dans la boite ou je suis, on est 3 juristes : moi au pôle juridique, pour tout ce qui concerne le secrétariat des sociétés, et 2 autres juristes pour le pôle social. Le pôle social c’est le service qui s’occupe des fiches de paie, des contrats de travail, de tout ce qui regroupe de droit social dans une entreprise quoi. Du droit social, j’en ai fait quand j’étais en licence, j’ai donc les bases théoriques. Après, je n’ai jamais eu l’occasion de mettre en pratique mes connaissances, vu que je n’ai jamais occupé un tel poste.

Au pôle social, elles sont hyper overbooké tout le temps, entre les périodes de salaires, les charges trimestrielles, … elles ont pas une minute à elle, et moi en ce moment j’ai pas grand-chose à faire. Et puis ça me plaisait bien l’idée d’être formée au social, déjà parce que c’était pour moi un complément de ma formation initiale, ça augmentait mes connaissances et mes compétences, et puis en cas de reconversion (on sait jamais ce qui peut nous arriver), ça me laissait un peu plus de portes de sorties.

J’avais un peu d’appréhension néanmoins, de demander à me diversifier, j’avais peur (à raison) que l’on s’aperçoive que je n’avais rien à faire (ce qui est très vrai en l’espèce), mais surtout j’avais peur que cela ne se retourne contre moi, ce qui s’est passé (je me suis fait fucker comme me l’a si bien fait remarquer mon cher et tendre ^^)

Je vous explique. Je demande donc un entretien pour exposer ma situation. Les 3 chefs (oui oui les 3, on a trois chefs nous, on est des foufous ^^) me reçoivent, m’écoutent, et puis là, c’est le drame. En gros, je vous la fait courte, ils se sont bien aperçus que je croulais pas sous le taf en ce moment, ça tombe bien que je demande cet entretien, parce que sinon c’est eux qui m’auraient convoqué, mais qu’en fait ils n’ont pas besoin de moi au social, parce que, ho rage au desespoir, suite au départ d’une des collaboratrices, ils ont besoin de quelqu’un en renfort sur ce poste et que du coup ma copine de l’accueil va y être mise et bibi, ben bibi elle va se retrouver à l’accueil 3 jours par semaines et au juridique 2 jours par semaine. Elle est pas belle la vie ???

Alors non, je ne dis pas qu’être à l’accueil c’est dégradant (même si je trouve ça nuuuuuuuuuuuul !!!) et non je ne déprécie en rien le travail de ma cops de l’accueil, sauf que moi je suis pas venu bosser ici pour me retrouver secrétaire. J’étais assistante juridique là ou j’étais avant, je faisais ET le juridique ET l’accueil, et ça ne me plaisait pas. Si j’ai postulé pour ce poste (ou je suis moins bien payée d’ailleurs), c’était pour ne plus avoir à faire d’accueil, c’était pour avoir mon bureau pénard, mes dossiers, ne voir personne, être tranquille. C’était ça le deal. Pas pour me retrouver de nouveau moitié secrétaire, moitié juriste, avec en plus un plus grand pourcentage d’accueil que de juridique. Et pour le social ? Ben écoutez Mamzelle Sushie, pas de soucis pour le social, après tout Copine de l’accueil ne croule pas sous le travail à l’accueil, donc on est ok pour que vous alliez donner un coup de main, au social, pour les aider. Non non pas être formée ou gérer des dossiers seules (ils ont peur qu’en période de grand boom pour moi, de mai à juillet, je ne puisse pas assurer les deux postes, ce qui est surement vrai), non pour les aider, faire du classement, des tableaux, … être leur stagiaire quoi. En gros je me retrouve à occuper 3 postes, pour un seul salaire, un à l’accueil qui me gonfle au plus haut point, un en juridique qui me laisse pas mal de temps, et un au social qui ne m’apporte pour le moment rien.

Mais bon, que voulais vous, après tout je comprends la démarche, je suis logique, je ne vais pas être payée à rien faire éternum, mais bon après me retrouver à l’accueil, c’est pas mon kif. Alors je réfléchis, je cogite. Je suis bien dans cette boite, j’ai des copines sensass, qui me remontent le moral quand ça va pas. L’ambiance est pas trop mauvaise malgré les couacs d’organisation. Et puis bon faut être logique, ce poste, mon poste, n’est pas vraiment un poste qui occupe un temps plein dans une seule boite, même une boite énorme, il n’y a que 3 GROS mois de boulot intense, les périodes de rush, mais le reste du temps, ça reste peinard. Donc trouver une boite qui ne m’emploie que pour faire du juridique, c’est un peu utopique. Du coup je me suis dit qu’il fallait que soit je trouve une boite ou je fasse ET du juridique ET du social, sachant qu’il faudra qu’ils me forment au social, soit je trouve une autre boite ou je ne ferai que du juridique, et je travaillerai pour deux boites à mi-temps, ce qui me ferait un temps plein, quoi.

Voila ou j’en suis en ce moment. J’ai mis mon CV en ligne, au cas ou des entreprises seraient intéressées et j’attends, j’attends de voir si les choses vont bouger ou pas, mais en attendant moi je ne peux rien faire de plus. Je me contenterai de l’accueil pour le moment !!!

Enfin voila, je me rends compte que je voulais aborder 3 points qui me minent un peu en ce moment, je n’ai abordé que mon boulot, mais l’article est déjà pas mal long, du coup je vais en rester là pour le moment. Je vous raconterai mes malheurs plus tard. Sachez juste, pour ceux et celles qui ne me suivent pas sur Twitter, que deux dates importantes s’approchent pour moi : le 11/10 et le 14/10, et que je pense donc que je ferai deux nouveaux articles à ce moment là !!!

Bisous bisous les chouchous.

20111006-142502.jpg

Publicités
Cet article a été publié dans Elle est passionnante ta vie, écris un livre. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour VieDeMerde

  1. Satinelle dit :

    Je suis aussi juriste et je suis aussi à la recherche d’un boulot ! Ben je te souhaite bonne chance parce qu’on ne croule pas sous les offres d’emploi ><

    • sushiesan dit :

      Ça c’est sur !!! C’est pour ça que mon boulot je l’ai je le garde, même si ça m’empêche pas de m’emménager une sortie de secours !!!

      J’espère que tu trouveras un job en tout cas, soutenons en tant que juriste 😉

  2. Thé Citron dit :

    Hélas, des fois il faut faire profil bas.
    Bon courage pour la suite alors…

    • sushiesan dit :

      Pour le moment avec l’apart et autres tit soucis mon boulot n’est pas mon plus gros problème et puis je pressens d’autre réorganisation d’ici 2012 donc bon on verra 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s